Le livre blanc

Collection privée



LE LIVRE BLANC


La lecture, comme ceux qui lisent le savent, nous plonge dans des mondes multiples. L'esprit tout entier s'absorbe dans une rêverie vagabonde. Une rêverie nourrie de l'écriture roulant comme un fleuve dont nous ne pourrions plus détacher notre regard de l'onde mouvante et puissante.

La liseuse, tient un livre blanc, mélange des lumières de toutes les couleurs. Il est sans cesse à réécrire parce qu'il est le réceptacle de toutes les expressions humaines, l'impression de nos sentiments diversement colorés.

Trois serpents s'en échappent et s'orientent chacun vers une direction, comme pour mieux relier les protagonistes d'un microcosme qui parle au macrocosme.

Entre ciel et terre, la rêveuse éveillée flotte dans son fauteuil, véhicule interstellaire à pilotage onirique.

Et si, comme elle, nous nous trouvions enveloppés de la déesse Nout, céleste et nourricière et près du chat protecteur. Il nous serait alors permis de rêver un Univers que nous inventerions, parcourant ou rédigeant des lignes d'écritures, au gré de nos états d'âme.

M. Audigane